Logo suisse21.tv
Inscription Newsletter suisse21.tv
Reseaux Sociaux



 
Favoris et Partage

Le constat est plus qu’alarmant. Selon une étude des experts de l'ONU et de l'Université de Genève rendue publique mercredi 12 septembre, la neige pourrait "disparaître" en Suisse dans les prochaines années, en plaine mais aussi en altitude. En cause ? Le réchauffement climatique dont les effets sont déjà bien visibles. Selon l'étude, réalisée par l'Université de Genève et du GRID-Genève, un centre d'informations du programme des Nations unies pour l'Environnement (PNUE), alors que les zones où il ne neige que peu voire pas du tout couvraient 36% du territoire suisse au cours de la décennie 1995-2005, elles se sont étendues à 44% entre 2005 et 2017. La Suisse, dont la température pourrait encore augmenter de 1 à 3 degrés d’ici à 2060, est particulièrement impactée par le réchauffement climatique. En France, des chercheurs de Météo-France, du CNRS et d'Irstea avaient à la mi-août simulé l'évolution de la neige sur le massif de la Chartreuse, caractéristique des Alpes du Nord. Résultats ? Dans le cas d'une poursuite des émissions de gaz à effet de serre selon le rythme actuel, la baisse de l'enneigement à l'échéance de la fin du XXIe siècle est évaluée à 90 %.

Contenu de la vidéo : Le constat est plus qu’alarmant. Selon une étude des experts de l'ONU et de l'Université de Genève rendue publique mercredi 12 septembre, la neige pourrait "disparaître" en Suisse dans les prochaines années, en plaine mais aussi en altitude. En cause ? Le réchauffement climatique dont les effets sont déjà bien visibles.
Selon l'étude, réalisée par l'Université de Genève et du GRID-Genève, un centre d'informations du programme des Nations unies pour l'Environnement (PNUE), alors que les zones où il ne neige que peu voire pas du tout couvraient 36% du territoire suisse au cours de la décennie 1995-2005, elles se sont étendues à 44% entre 2005 et 2017. La Suisse, dont la température pourrait encore augmenter de 1 à 3 degrés d’ici à 2060, est particulièrement impactée par le réchauffement climatique.
En France, des chercheurs de Météo-France, du CNRS et d'Irstea avaient à la mi-août simulé l'évolution de la neige sur le massif de la Chartreuse, caractéristique des Alpes du Nord.
Résultats ? Dans le cas d'une poursuite des émissions de gaz à effet de serre selon le rythme actuel, la baisse de l'enneigement à l'échéance de la fin du XXIe siècle est évaluée à 90 %.

Mots clés liés : Suisse, climat, réchauffement climatique, ONU, Université de Genève, CNRS, Irstea, Météo-France, catastrophe, neige, montagne, Alpes du Nord

Image pour les réseaux sociaux :
 
 
 
 
   

 

Nous Contacter 
 Suisse21.tv disclaims any responsibility for the content of infomercials and film coverage aired on Suisse21.tv