Logo suisse21.tv
Inscription Newsletter suisse21.tv
Reseaux Sociaux



 
Favoris et Partage

Alors que le gouvernement français a annoncé mardi 9 janvier l’abaissement à 80 km/h de la limitation de vitesse sur les routes secondaires au lieu de 90 km/h, dans le but de réduire le nombre d’accidents mortels, la Suisse a donné l’habitude à ses conducteurs de lever le pied sur les routes « hors localités » depuis 1985. « C'est entré dans les mœurs depuis longtemps », a expliqué Ferdinand Chevallay, expert au Conseil suisse de la sécurité routière, à Franceinfo. Il reconnaît tout de même que la limitation n'est pas toujours très respectée, notamment sur l'axe routier « à forte visibilité » entre Berne et Lausanne. Néanmoins, 72% des Suisses sont favorables à la limite de vitesse de 80 km/h hors localité, selon une étude réalisée en 2016 par le Bureau de prévention des accidents. La sécurité routière est un point central en Confédération Helvétique, à tel point qu’en 2015, une initiative populaire pour une élévation de vitesse sur les autoroutes de 120 à 140 km/h, soutenue par l'association d’automobiliste ACS, s’était soldée par un échec La Suisse, un exemple à suivre pour la France ? Sachez en tout cas que le pays a reçu en juin 2017 le prix européen de la sécurité routière.

Contenu de la vidéo : Alors que le gouvernement français a annoncé mardi 9 janvier l’abaissement à 80 km/h de la limitation de vitesse sur les routes secondaires au lieu de 90 km/h, dans le but de réduire le nombre d’accidents mortels, la Suisse a donné l’habitude à ses conducteurs de lever le pied sur les routes « hors localités » depuis 1985.
« C'est entré dans les mœurs depuis longtemps », a expliqué Ferdinand Chevallay, expert au Conseil suisse de la sécurité routière, à Franceinfo. Il reconnaît tout de même que la limitation n'est pas toujours très respectée, notamment sur l'axe routier « à forte visibilité » entre Berne et Lausanne. Néanmoins, 72% des Suisses sont favorables à la limite de vitesse de 80 km/h hors localité, selon une étude réalisée en 2016 par le Bureau de prévention des accidents.
La sécurité routière est un point central en Confédération Helvétique, à tel point qu’en 2015, une initiative populaire pour une élévation de vitesse sur les autoroutes de 120 à 140 km/h, soutenue par l'association d’automobiliste ACS, s’était soldée par un échec
La Suisse, un exemple à suivre pour la France ? Sachez en tout cas que le pays a reçu en juin 2017 le prix européen de la sécurité routière.

Mots clés liés : France, Suisse, limitation vitesse, 80 km/h, automobilistes, ACS, conducteurs, prix européen de la sécurité routière, mesure, gouvernement

Image pour les réseaux sociaux :
 
 
 
 
   

 

Nous Contacter 
 Suisse21.tv disclaims any responsibility for the content of infomercials and film coverage aired on Suisse21.tv